Pourquoi avoir choisi ce métier ?
«Je me suis tourné vers la kinésithérapie car c'est un métier à la fois très technique et très humain ; on est proche des gens. C'est ce qui me plaît. Par ailleurs, je peux évoluer et continuer à me former tout au long de ma carrière. 
Avant j'étais éducateur sportif et je côtoyais des kinés. De l'éducation à la rééducation, j'ai eu envie de franchir le pas. Même si les deux métiers sont différents, il y a des similitudes. Actuellement j'approfondis à la Clinique du Bourget certaines pratiques manuelles, liées à la neurologie et la traumatologie.»

Pourquoi avoir choisi le contrat d'appentissage ? 
«A 25 ans, j'avais envie d'être autonome, et ce qui m'a motivé au départ c'est l'aspect financier. Donc au lieu de faire des jobs d'étudiants, j'ai trouvé plus pertinent de me former par la voie de l'apprentissage. Et contrairement aux idées reçues, accéder à ce métier n'est pas réservé à une élite.»

Selon vous, quels sont les avantages du contrat d'apprentissage ?
«Durant la formation, j'ai découvert de grands avantages dans l'apprentissage : ça m'a responsabilisé très vite, car j'étais intégré dans une équipe de soins, je suivais des patients seul tout en étant accompagné par mon maître d'apprentissage ; donc je me suis rapidement retrouvé dans le bain, c'est rassurant et ça change tout par rapport à un cursus classique.
Et surtout, toutes les heures de pratiques en entreprise ont été très bénéfiques pour l'obtention du diplôme. Du coup je n'ai pas ressenti de transition entre la vie d'apprenti et la vie professionnelle ; ça s'est enchaîné tout naturellement.»

Benoît LEPAGE, 28 ans- masseur-kinésithérapeute à la Clinique du Bourget. Diplômé de la promotion 2011.

 

ADAFORSS

15 rue Aristide Briand 

92300 LEVALLOIS

01.45.61.17.89

contact@adaforss.fr

  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône