Benjamin MARCHAFE, 24 ans, Assistant de Service Social, l'Action Sociale du Conseil général des Yvelines, apprenti à l'EPSS de Cergy-Pontoise

 

Qu'est-ce qui a motivé le choix de cette formation ?
« J'ai intégré l'EPSS de Cergy-Pontoise (95) pour suivre un cursus d'Assistant de Service Social (ASS) par la voie classique. Je connaissais le métier. J'avais notamment travaillé pendant un an comme auxiliaire social dans un collège à Conflans-St Honorine Etudiant en licence de sciences de l'Education, j'ai rencontré au cours de mes stages des professionnels qui m'ont permis d'approfondir encore ma connaissance du métier.
Durant ma première année de formation à l'EPSS, j'ai fait douze semaines de stages dont six dans un service social à Osny (95). A la fin de ma première année, l'EPSS a ouvert une filière d'apprentissage dédiée aux ASS. J'ai sauté sur l'occasion et je me suis porté candidat pour intégrer comme apprenti la permanence dédiée à l'Action Sociale du Conseil général des Yvelines à Plaisir qui emploie une trentaine de personnes dont 7 assistants sociaux. Au service de Polyvalence, les assistants sociaux accueillent un public en proie à une multitude de difficultés : problèmes d'éducation, d'endettement, d'obtention du RSA ... 
A l'issue de cette formation, j'espère pouvoir m'orienter vers un autre secteur, par exemple vers l'associatif et spécifiquement l'aide aux handicapés. »

Pourquoi avoir choisi le contrat d'apprentissage ? 
« Avec l'apprentissage, on est dans l'échange, il faut s'impliquer dans la vie de l'équipe, c'est vraiment là l'apport le plus précieux du statut d'apprenti. Mais ce statut permet aussi de comprendre et intégrer plus vite les aspects hiérarchiques du métier.
L'apprentissage permet de gagner assez d'autonomie pour prendre le suivi de personnes en charge. D'autant que j'ai pu m'appuyer sur l'expérience de mon maître d'apprentissage et surtout d'une assistante sociale qui a plus de vingt ans de métier. Elle est de bon conseil et j'ai souvent des débriefings avec elle. 
C'est vrai. L'apprentissage est très formateur. C'est un statut totalement différent du stagiaire "classique". Vous êtes assimilé à un salarié. Du coup, vous participez pleinement à toutes les missions du service. J'ai pu voir comment les projets évoluent, comprendre les enjeux politiques sur le territoire, apprendre à m'organiser, observer les rapports avec les autres institutions, mais également l'évolution de la politique sociale d'une institution. 
Par contre, je suis le même cursus que les autres étudiants. Cela demande une certaine organisation. Quand ils sont en vacances, je suis sur mon lieu d'apprentissage, sauf bien sûr si j'ai posé des jours de congé. Avec la perspective des examens de fin d'année, j'avoue, c'est plus difficile de réviser lorsqu'on est apprenti. Il faut bien s'organiser et peaufiner ses écrits. Mais ça, c'est à moi de le gérer. »

ADAFORSS

15 rue Aristide Briand 

92300 LEVALLOIS

01.45.61.17.89

contact@adaforss.fr

  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône